Créer un site internet

Pédagogie

Projet pédagogique du jardin d’enfants

 

Pedagogie

 

Lieu de la structure d’accueil

Au cœur du village d’Etagnières dans l’UAPE, le jardin d’enfants « Arc-en-Ciel » accueille dix enfants par matin, dès 30 mois à 4 ans, du lundi au vendredi, de 8h00 à 12h30.

 

Responsable de la structure

L’association de la structure d’accueil de l’enfance « Arc-en-Ciel »

Le jardin d'enfants ACE est géré par une association à but non lucratif établie à Etagnières depuis mai 2009.

La structure bénéficie d'un appui financier de la part de la commune d'Etagnières, ainsi que d'une subvention octrôyée par le canton par la FAJE.

Il fonctionne sous la responsabilité de deux éducatrices à temps partiel, secondées chaque année par un-e stagiaire qui souhaite découvrir le métier d'EDE ou d'ASE. L'association souhaite ainsi favoriser l'insertion professionnelle de jeunes cherchant à s'orienter.

Les parents des enfants inscrits au jardin d’enfants peuvent devenir membres de l’association en payant une cotisation annuelle de 40 CHF par année scolaire.

 

 

Horaire de l’enfant durant la matinée

Les parents inscrivent leur enfant pour une ou plusieurs matinées par semaine (deux matinées au moins sont recommandées) pour 3 heures au minimum:de 08h30 à 11h30. Toutefois, il est également possible de les inscrire pour 3h30:de 8h00 à 11h30,4 heures: de 08h00 à 12h00 ou de 08h30 à 12h30 ; ou encore pour 4.5 heures: de 08h00 à 12h30.

 

Tarifs 

Il est calculé à l’heure en fonction du revenu, selon le barème propre à la structure d’accueil.

 

Vacances

Le jardin d’enfants est fermé un mois en été, de mi-juillet à mi-août ,ainsi que deux semaines à Noël. Ajouté à cela, il ferme soit une semaine en automne et deux semaines à Pâques soit deux semaines en automne, ainsi qu'une semaine durant les relâches de février.

Intégration d’enfants porteurs d'handicaps

Au jardin d’enfants « Arc-en-Ciel », il y a la possibilité d’intégrer un enfant porteur d’handicap pour autant qu’il puisse progresser dans son développement.

Les autres enfants et familles doivent trouver la satisfaction pour la socialisation de leur enfant. L’égalité ainsi que le respect est essentiel pour tout le monde !

Les règles pour les enfants

Cela concerne principalement des règles de sécurité physique, psychique, et sociale, que ce soit envers l'environnement comme envers le respect d’autrui.

Les limites

Au jardin d’enfants il y a des limites invisibles. Nous n’avons pas une place de jeux sécurisée par des barrières. Les enfants apprennent à jouer et respecter les limites invisibles devant le jardin d’enfants, au terrain de foot, dans la cour de l’école ou devant la grande salle d’Etagnières.

  1. Nous stimulons le dialogue et la réflexion de l'enfant envers son action, en fonction de la capacité du langage et de sa capacité d'appréciation de la situation.
  2. Nous stimulons le jeu constructif en jouant avec l’enfant ou en le faisant jouer à côté de nous si l'enfant a besoin d'être canalisé plus particulièrement à certains moments de la matinée.
  3. Nous accompagnons l’enfant dans sa frustration jusqu’à qu’il arrive à la gérer dans le respect de ses camarades et de la collectivité.

La collation « la récré »

La récré a lieu vers 10 heures. Chaque enfant apporte son goûter personnel adapté aux besoins alimentaires de la journée. Le jardin d’enfants offre des fruits de saison.Ce moment doit être convivial pour les enfants. Les enfants ont du plaisir à penser aux parents qui ont soigneusement préparé ceci, de découverte des alimentations différentes et éventuellement un partage. C'est aussi l'occasion d'apprendre à converser de divers sujets et d'écouter les autres qui se trouvent autour de la table.

L’enfant peut quitter la table quand il estime qu’il a assez mangé. Il demande l’autorisation pour se lever de table, puis débarrasse son gobelet et remet en place sa boite à récré.

La collation se termine par le lavage des mains, en se remettant dans le jeu seul ou avec les camarades.

Relation parents et éducatrices

Divers temps de rencontres et d'échanges sont prévus afin de tisser des liens entre les adultes qui s'occupent de votre enfant:​​​​​​​

  • -Une rencontre avec les parents, l'éducatrice et l’enfant lors de l'inscription. Cela permet à la famille de découvrir le lieu et à la responsable de faire connaissance avec l’enfant au moment de l’entrevue, tout en dialoguant avec les parents.


-Une rencontre commune en début d'année scolaire afin de vivre un temps d'informations générales ainsi qu'un moment convivial entre parents et éducatrices

  •  
  • -Les parents ou la responsable peuvent demander un entretien si nécessaire. Le but de l’entretien consiste à partager autour des questions liées à l’éducation, donner un retour positif de l’évolution de leur enfant, rechercher ensemble des solutions en cas de difficultés. L'éducatrice reste, bien entendu, à l’écoute des parents.
  •  
  •  

L’intégration de l’enfant

L’accueil de l’enfant consiste en 3 phases :

  • La séparation avec ses parents.
  • L’adaptation.
  • L’intégration.

Pour réussir la séparation et qu’elle soit vécue comme une expérience structurante et positive, la responsable demande aux parents de le faire progressivement jusqu’à ce que l’enfant ait créé un lien avec les personnes et le lieux.

La pédagogie

Le but est la socialisation dans une collectivité de 10 enfants, de trouver sa place pour s’épanouir, acquérir une autonomie dans les jeux, acquérir une aptitude à la gestion des petits conflits par lui-même, acquérir l’autonomie dans l’habillement,le déshabillement et dans la propreté.

La pratique est constituée d’un ensemble de disposition basée sur l’approche « Emmi Pikler » :

  • Assurer la vie affective des enfants, créer un climat de confiance et de sécurité
  • Dispenser de soins individualisés de qualité quand cela est nécessaire,malgré l'aspect de groupe
  • Porter une attention particulière à la santé physique et affective de chaque enfant.
  • Pouvoir se mouvoir librement, d’une manière autonome et au rythme choisi par chaque enfant.
  • Respecter l’enfant pour ce qu’il est, et ce qu’il sait faire.
  • Développer le goût de l’activité autonome chez l’enfant.
  • L’enfant a la possibilité de faire du dessin, de la peinture, du collage et l’apprentissage de la découpe du papier avec des ciseaux.
  • L’enfant a la possibilité de chanter avec ses camarades.
  • La créativité de l’enfant est stimulée.
  • L’enfant trouve dans une bibliothèque les divers livres qui lui seront racontés individuellement ou en groupe.
  • Régulièrement en fin de la matinée, l'éducatrice propose aux enfants de jouer dehors en mettant à disposition différents jeux.
  • La découverte de la nature en se promenant dans le village est aussi une activité effectuée régulièrement.

Les activités libres

Les activités libres comme la peinture, collage, dessin, coloriage, pâte à modeler et le coupage (les ciseaux) ont le but que l’enfant trouve une satisfaction d’apprentissage personnelle dans un temps illimité. La motricité fine peut s’affiner et perfectionner sans obligation, seulement après l’envie et besoin de l’enfant.L’enfant est accompagné par l’adulte autant de fois que son apprentissage le nécessite.

Le matériel est à disposition au fur et à mesure aux besoins des groupes d’enfants, après leur développement, leur demande et la stimulation estimée par l’éducatrice pour chacun.

Les activités dirigées

C’est le coffre à trésor et l’expression corporelle. C’est un apprentissage complexe car il y a 10 enfants qui participent et l’heure est désignée par l’adulte. Il peut aussi avoir 2 groupes de 5 enfants pour l’activité du coffre à trésor.L’enfant apprend à écouter, à parler, à se concentrer au sujet donné et à partager un      petit moment avec tout le monde. C’est aussi un moment culturel.

C’est un bricolage dans le but d’introduire ou de perfectionner un matériel qui est dans l’apprentissage nommé dans l’activité libres. L’activité manuel est individuelle ou avec maximum 2 enfants (Cela dépend de la capacité de l’enfant). C’est un moment privilégié en découvrant les cinq sens comme toucher, sentir, goûter, l’ouïe, regarder avec différents outils et matériaux. Cela pourra également être la cuisine.

Le jeu est au centre de la pédagogie. En effet, il est le pivot de l’activité enfantine. Une activité sérieuse, c’est en jouant que l’enfant se construit, découvre, apprend, grandi, s’ouvre à l’univers qui l’entoure, tout en élaborant son monde interne.

La responsable crée des conditions de jeu adaptées pour chaque enfant. Elle intervient de manière indirecte dans l’activité de l’enfant. Elle va l'accompagner dans ses efforts par la parole ou par regard traduisant l’intérêt qu’elle porte à son activité sans l’interrompre dans son jeu.

La conduite de l’adulte va progressivement amener l'enfant vers la socialisation, à son propre rythme. Elle va l’aider à se construire et lui permettre de partager, donner, et recevoir.

L’enfant va apprendre à prendre ses propres décisions mais également à coopérer avec autrui.

La socialisation est un apprentissage difficile. Elle implique une maturité tant au niveau affectif que cognitif.

 

L’observation est l’outil de travail de la responsable

Elle fait partie d’une démarche volontaire, exigeante qui demande un effort. Permet de comprendre une situation, comprendre un individu, comprendre une relation et celui qui se sent observé se sent aidé, soutenu, suivi.

Elle permet de prendre en compte chaque enfant dans sa spécificité et le groupe dans sa réalité.

Les bénéfices de l’observation sont une meilleure prise en charge des enfants et une meilleure connaissance de l’enfant.

Support de communication pour les entretiens des parents :

  1. Une meilleure prise en charge des enfants dans le groupe.
  2. Une meilleure connaisance de l'enfant de manière individuelle.
  3. La possibilité d'avoir un support de comminication pour les entretiens de parents

 

Relations externe comme support pédagogie :

L'éducatrice responsable bénéficie du support de professionnels externes pour développer sa réflextion et sa pratique.

Une conseillère pédagogique (PEP ; partenaire enfant & pédagogique).

Une éducatrice sociale au bénéfice d'un master d'enseignate spécialisée.

 

Déroulement de la matinée

8h00-9h00              : Accueillir les parents et les enfants.

08h00                     : Jeux libre. (Les situations des jeux sont prêtes)

09h00                    : Coffre à trésor

09h15                    : Jeux libre.

09h30 à 10h00      : Un enfant après l’autre va aux toilettes et se lave les mains.

                                Les soins : L’éducatrice change le Pampers des enfants.

10h00                    : Goûter.    

10h30                    : Jeux libre.  

11h00                    : Promenade ou jeux à l’extérieur.

11h30                    : Les premiers départs.

12h20                    : Derniers départs.

 

 

Jardin d’enfants « Arc-en-Ciel »

Chemin de l’Etang 1

1037 Etagnières